Plus petite station des Pyrénées, La Quillane fête ses 50 ans : "Combien de gamins ont appris à skier ici ?"

il y a 1 mois
La Quillane, ses quatre remontées mécaniques et ses quatre pistes.
La Quillane, ses quatre remontées mécaniques et ses quatre pistes. (©DR)

La Llagonne, petit village de 220 habitants des Pyrénées-Orientales. L’extrémité du Haut-Conflent pour certains, la porte d’entrée du Capcir pour d’autres. Et son col de La Quillane, à 1 713 mètres d’altitude. C’est ici, sur les terres du quintuple champion olympique Martin Fourcade, que la plus petite station de ski des Pyrénées accueille, chaque hiver, des milliers de familles.

À lire aussi

À quelques jours, quelques heures de l’entame d’une nouvelle saison hivernale, La Quillane s’apprête à fêter son demi-siècle d’existence. Cinquante ans de ski. Cinquante ans d’une histoire particulière. Celle de la famille Balaguer, encore et toujours aux manettes. L’histoire de ces deux tire-fesses et de ces quatre pistes qui ont vu grandir plusieurs générations.

La Quillane, la véritable station de ski familiale

La Quillane doit son succès à son créateur Laurent Balaguer, décédé en 2015. C’est dans les années 60 que cet ancien bûcheron dans les forêts du Capcir entend trouver un nouveau terrain de prédilection, lors de l’arrivée du froid et de la neige.

À lire aussi

Après plusieurs expériences dans les remontées mécaniques, ce dernier décide de créer sa propre station, en 1971. Le premier téléski de La Quillane voit le jour. Puis un second, l’année suivante, pour la partie basse de la station, qui voit arriver, par la suite, un restaurant, un local technique (locations) ou encore une école de ski.

La piste bleu de La Quillane.
La piste bleu de La Quillane. (©DR)

Quatre pistes qui portent les noms des petits-enfants

« Au début, c’était rudimentaire. Il n’y avait ni parking, ni accueil » se souvenait Laurent Balaguer dans une interview. Mais avec l’aide de sa femme Ginette, et de ses deux fils Charles et Jean-Claude, la famille parvient à développer et à pérenniser La Quillane.

À lire aussi

Jean-Claude Balaguer prend d’ailleurs la succession de son père, en 1992. Trente ans plus tard, il est toujours à la tête de la station. Symbole ultime des valeurs familiales qui ont fait de La Quillane une station pas comme les autres, les quatre pistes portent le nom des petits-enfants de Laurent Balaguer : Charlotte pour l’unique et longiligne piste bleue. Margaux, Laurent et Jules pour les trois pistes vertes qui traversent la forêt.

Le plan des pistes de la station de La Quillane.
Le plan des pistes de la station de La Quillane. (©La Quillane)

« La Quillane est une petite station qui a tout d’une grande »

Cinquante ans plus tard, La Quillane continue d’exister au milieu des moyennes et grandes stations des Pyrénées-Orientales, et malgré les enjeux climatiques et énergiques de plus en plus important. Sa marque de fabrique ? « D’abord son authenticité, sa proximité et toujours son côté familial. Ici, vous voyez le directeur de la station tenir le télésiège », résume Bérangère Maurain, directrice adjointe.

À lire aussi

« À La Quillane, il y a de la convivialité, vous voyez toujours les mêmes têtes. Et puis la sécurité aussi, c’est la station idéale pour les débutants. Combien de gamins ont appris à skier ici ? », poursuit cette dernière. Sans oublier l’autre atout de cette station : sa capacité à se diversifier, malgré sa petite taille.

« La Quillane est une petite station qui a tout d’une grande. Ici, vous garez votre voiture et vous avez tout à disposition », résume Bérangère Maurain. La Quillane propose aujourd’hui diverses activités : un circuit pour apprendre à conduire sur la glace, une activité de karting sur glace, un hélico des neiges, de la plongée sous glace et même prochainement un bar à huîtres directement au pied des pistes. Sans oublier le ski club ou encore la possibilité de skier en nocturne, jusqu’à 20h.

Skier à partir de 19 euros la journée cet hiver

Désormais, La Quillane se tourne, comme l’ensemble des stations, vers le défi des quatre-saisons. « Nous devons développer la station autrement. La Quillane fut la première station du département à avoir créé un Bike Park, il y a quelques années. Nous devons continuer à créer de la nouveauté », conclut la directrice adjointe.

À lire aussi

Alors que La Quillane célébrera officiellement ses cinquante bougies le 7 janvier 2023, avec des animations spéciales en journée et une grande soirée qui réunira élus et saisonniers, les premiers skieurs de la saison sont attendus dans les prochains jours. La station sera ouverte du mercredi au dimanche hors vacances scolaires, et toute la semaine durant les vacances.

Du côté des tarifs, le forfait journée est à 22,50 euros. Il descendra à 19 euros, soit le prix de la demi-journée, durant l’intégralité du mois de janvier. Sans oublier les nouveaux forfaits familles avec des packs ski et visite de la ferme du Rialet ainsi que ski et visite du Parc animalier des Angles. Le tout à des tarifs préférentiels.

.

Lire l'article en entier